Qu’est ce qu’un FCP ?

Catégorie: Marchés Financiers
écrit par: ronan

Les initiales FCP signifient « Fond Commun de Placement ».  L’une des particularités est que le FCP n’est pas une personne morale. Chaque porteur de part a un droit de copropriété proportionnel au nombre de parts qu’il possède. La réglementation à laquelle sont soumises les FCP est moins contraignante que celle des SICAV. Comme les SICAV, il y a plusieurs catégories de FCP :

  • Les FCPR : (R pour risque). La caractéristique est qu’ils sont investis pour au moins 50 % en titres de sociétés non cotées. La particularité est une exonération de toutes taxes (sauf prélèvements sociaux) si les fonds restent bloqués au moins 5 ans.
  • Les FPCI également investis pour au moins 50 % en titres de sociétés non cotées, ils doivent respecter des ratios de division des risques très souples. Ils sont destinés à des professionnels.
  • Les FCPI sont investis pour au moins 70 % dans des actions de sociétés cotées ou non, mais répondant aux critères de sociétés innovantes. Les parts doivent être conservées au moins 5 ans pour bénéficier d’une réduction de 18% sur l’investissement (montant de la réduction limitée, cf code des impôts), Sauf cas de décès, d’invalidité ou de licenciement du porteur de parts ou de son conjoint soumis à imposition commune.
  • Les FIP : fonds d’investissement de proximité. C’est un FCPR qui doit investir dans des titres non cotés de PME et dans 4 régions limitrophes. Autre obligation au minimum 10% de l’actif doit être consacré à des PME de moins de cinq ans. Il bénéficie d’un avantage fiscal important. Cependant il est nécessaire de rappeler qu’il existe un risque important de perte du capital. Ces produits sont très difficiles à céder avant leur terme.

II est recommandé de limiter son investissement dans les FIP / FCPI à 4 % maximum de votre portefeuille de placement.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)