Pourquoi la bourse française a-t-elle augmenté en 2013

Catégorie: Marchés Financiers
écrit par: ronan

comprendre-la-bourseDébut octobre 2014, l’un des patrons britannique les plus performant, Andy Street, a exprimé à son retour de France, un jugement très sévère, « La France est finie, le pays est sclérosé, sans espoir et déprimé».

 

Les chiffres du chômage sont en augmentation permanente. Le taux de demandeur d’emploi était de 9,7% en mai 2014. Selon L’UNEDIC, le nombre de demandeur d’emploi de catégorie A (sans aucune activité) augmentera de 96000 fin 2015.

La France prévoit pour son budget 2015 un déficit de 4,3% de son PIB soit très au dessus de la règle européenne qui octroie un déficit maximum de 3%.

Il serait possible de poursuivre de lister les mauvais indicateurs sur plusieurs pages. Pourtant, la bourse a connu une croissance soutenue toute l’année 2013 et continue sur sa bonne lancée en 2014.

La logique keynésienne de base indique que lorsque l’économie est en bonne santé, c’est à dire que la croissance est positive, cela crée de l’emploi qui a son tour crée de la demande qui à son tour tire la croissance vers le haut et, permet des embauches et l’augmentation des profits des entreprises, ce qui engendre pour celles qui sont cotées, une hausse de la valeur des actions.

Or, nous sommes en présence du scénario inverse. Le chômage est important, plus de 5.000.000 de chômeurs en France en Aout 2014, la croissance est plate, le taux de la demande intérieure en France est nul, à 0%, et il est même négatif à -3% au Japon, répercussion directe de la hausse de la TVA de 3%.

La question est de comprendre pourquoi, malgré tous ces éléments, la bourse a augmenté, et va t-elle poursuivre cette ascension ?

Le marché a toujours raison, est un Axiom que tout investisseur doit retenir.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)