Interview Blog et Business : Fred de ConseilsMarketing.

Catégorie: Interviews Business
écrit par: ronan

Interviews blog et business : C’est une série d’interviews dont l’objectif est de connaître les astuces et les petits secrets de blogs de différentes thématiques, tenus par des blogueurs qui arrivent à gagner plus d’argent en monétisant leur contenu.

Aujourd’hui je vous propose de découvrir l’interview de Frédéric Canevet, son expérience de blogueur pro sur ConseilsMarketing et ses conseils pour gagner plus d’argent sur Internet !

Ronan : Bonjour Frédéric, merci d’avoir accepté mon invitation pour faire cette interview sur la monétisation et la création de Business sur Internet. On se connait essentiellement par blogs interposés, peux-tu me dire ce que tu fais dans la vie et ce qui te caractérise en quelques mots ?

Frédéric : En fait je suis un peu comme Obélix, je suis tombé dans l’informatique quand j’étais tout petit…

J’ai attrapé le virus par un Thomson TO9, puis la maladie à mutée et j’ai évolué vers un PC à l’époque ou les consoles étaient encore à leurs débuts…

L’autre étape déterminante a été ma découverte d’internet en 1995 à la Fac, avec les jours et des nuits passées à surfer (Mygale, Géocities, Virtual Baguette… pour les plus anciens).
Après la fac j’ai immédiatement travaillé dans l’informatique, avec un bref passage dans les jeux vidéos, pour ensuite vivre la grande époque des Start Up Web en 2000, jusqu’au « Start Down » qui m’a permis d’entrer dans un grand groupe éditeur de logiciels de Gestion (moins fun mais plus rentable !).

Actuellement je partage mes jours à gérer une gamme de logiciels de CRM, et mes nuits et weekends sur ConseilsMarketing.fr et une vingtaine d’autres sites internet divers.

Ronan : Depuis quand as-tu commencé à publier des sites/blogs et depuis quand as-tu commencé à t’intéresser aux moyens d’en tirer des revenus ?

Frédéric : Mes premiers sites datent de 1995, et j’ai d’ailleurs versé une petite larme l’année dernière lorsque l’un de mes 1er sites réalisé sur Geocities à disparu (il devait avoir près de 15 ans !)…

Néanmoins, je ne suis pas développeur, et donc j’ai depuis le début recherché des CMS pour me concentrer sur la valeur ajoutée.
C’est pourquoi j’ai finalement continué par créer des blogs sous blogger.com en 2006, et en 2007 j’ai adopté définitivement WordPress.
La monétisation a été dès le départ intégrée, mais en temps que moyen pour payer les dépenses de fonctionnement des sites.
C’est progressivement que j’ai franchi la barrière du « tout gratuit » vers une logique de rentabilisation des sites, ce qui m’a permis de passer d’une logique d’auto-suffisance à une logique de génération de revenus (même si je suis plus en politique d’investissement continu qu’en politique de dividendes).

Ronan : J’ai vu que tu as développé de nombreux sites sous WordPress, mais tu testes régulièrement d’autres plateformes comme PLIGG qui te sert notamment à publier tes trouvailles sur http://www.entreprise-marketing.com si j’ai bien compris le principe de ce site ? Est-ce que tu trouves cette plateforme efficace et te génère-t-elle du trafic et des revenus ?

Frédéric : Pour moi WordPress est un super outil qui démocratise enfin la réalisation de sites pour le grand public, avec suffisamment de richesse fonctionnelle, un bon référencement… Mais pour des sites particuliers je préfère utiliser d’autres CMS.

Pligg est très bien pour créer des Digg Likes, même s’il subit bien trop de SPAM (vraiment dommage car c’est un super outil).
Mais j’utilise bien d’autres outils comme par exemple JobberBase pour des sites d’emplois, Joomla pour des projets plus complexes…
Pour ce qui est de Pligg, l’outil ne génère pas des revenus (ce n’est pas l’objectif), car d’une part le business modèle de ce genre de site ne permet que de l’affichage de beaucoup de pub (et les gens cliquent peu), et d’autre part comme il est super ciblé cela n’intéresse pas un nombre suffisant d’internautes pour générer des revenus publicitaires à l’affichage. En revanche il est super pratique pour gérer une sélection de liens / veille concurrentielle à liés à son compte Twitter. Il me sert plutôt comme vitrine et catalyseur de trafic pour d’autres sites.

Je vais d’ailleurs faire très prochainement une vidéo sur le sujet.

Ronan : As-tu beaucoup de sites sur Internet ? Et parmi tous ces sites, combien te rapportent-il vraiment de l’argent ? As-tu connu des flops (en terme d’audience et/ou de monétisation) malgré des efforts sur le contenu ?

Frédéric : J’ai plus de 20 sites, certains sont clairement pas générateurs de revenus, d’autres sont des paris sur le plus long terme.

Ma locomotive reste conseilsmarketing.fr qui booste le reste de mon « réseau », mais j’ai appris depuis longtemps à diversifier les secteurs auxquels je m’adresse.
J’ai connu aussi des flops, comme par exemple un forum que j’avais créé il y a quelques années et que j’avais du fermer faute de trafic. Mais je ne désespère pas d’en ré-ouvrir un autre avec la mise en place de la nouvelle charte graphique de ConseilsMarketing.fr en septembre prochain.

Ronan : Quels sont les régies ou moyens de générer des revenus pour tes sites que tu as pu expérimenter jusqu’à présent ? J’ai vu notamment que tu avais un certain nombre de liens d’affiliation pour des eBooks sur plusieurs de tes sites. Est-ce que cela est vraiment rentable dans ton cas et quels conseils donnerais-tu pour quelqu’un qui voudrait utiliser cette forme de business ?

Frédéric : La source de revenus la plus simple à mettre en place reste Adsense. Mais la rentabilité reste moyenne car le nombre de visites pour espérer gagner correctement sa vie avec est bien trop élevé.

Ce mode de monétisation n’est donc qu’accessoire et ne permet pas de générer de gros revenus (sauf sites à forts trafics ou sur des mots clés chers). Le placement en direct de publicité (newsletter, sur le site…) permet généralement de doubler les revenus Adsense.

L’affiliation, reste un très bon outil pour générer des revenus, car les commissions sont intéressantes, mais il faut absolument faire la promotion que de bons produits sinon votre réputation peut en pâtir (et donc vos revenus).
C’est pourquoi je fait assez peu d’affiliation, sauf pour des produits que j’ai testé.

Au final, la source de revenus la plus rentable reste de vendre ses propres produits et services (consulting, formation…), car c’est là que l’on fait véritablement du chiffres d’affaires au lieu de faire de « l’épicierie ».
Par exemple, avec l’affiliation Amazon j’ai rarement dépassé les 45 e / mois lorsque je faisais mes tests, alors que cela prenait beaucoup de temps !

Ronan : Y-a-t-il d’autres techniques ou régies que tu recommandes chaudement pour quelqu’un qui voudrait monétiser son blog ou lancer son business sur Internet (et à l’inverse, quelles sont celles que tu déconseillerais) ?
Frédéric : Pour moi il faut utiliser ces 3 outils de manière complémentaires (publicité à l’affichage, affiliation et vente de ses produits & services) pour espérer gagner de l’argent avec un blog.

C’est d’ailleurs ce que l’on peut voir dans la répartition des revenus de Darren Rowse, un des blogueurs les plus reconnus au monde !

http://www.problogger.net/archives/2010/06/26/how-i-make-money-blogging-income-split-for-may-2010/

Sachant qu’il ne faut pas se leurrer : seul 2% des blogueurs peuvent espérer un jour vivre de leur blogs (voir notre étude sur les blogueurs francophones http://www.conseilsmarketing.fr/wp-content/Etude-blogueurs-francophones.pdf).

Mon message est clair : gagner un peu d’argent avec un blog c’est super facile… mais c’est très dur de gagner plus de 500 € / mois quand on n’est pas blogueur à plein temps. Gagner de l’argent réclame énormément de travail car on lutte contre des milliers d’autres sites internet pour tenter de grappiller un peu de business. Et donc pour y arriver il faut vraiment apporter de la valeur ajoutée, se différencier, segmenter…

Ronan : Y-a-t-il des outils ou services qui te semblent incontournables pour quelqu’un qui se lancerait dans la création d’un business sur Internet ?

Frédéric : Pour moi un outil c’est pas ce qui fera la différence, c’est la manière dont on va s’en servir. WordPress est un super outil, mais c’est pas ce qui fera que vous allez obligatoirement réussir. La clé du succès est en vous.

Néanmoins la panoplie des outils offerts par Google constitue déjà un beau point de départ. Il faut aussi utiliser un bon PC portable, un iPhone… qui vous ferons gagner du temps au quotidien.

Sur les conseils pour réussir sur le Web, je me suis déjà livré à cet exercice dans un article « Les 103 conseils que j’aurais aimé qu’on me donner lorsque j’ai débuté sur le Web » (http://www.conseilsmarketing.fr/emailing/les-103-conseils-que-jaurais-aime-quon-me-donne-quand-jai-debute-sur-internet). J’ai indiqué quelles sont pour moi les erreurs que j’aurais aimé ne pas commettre…

En résumé je dirais :

  1. Ne pas essayer de faire que du parfait, il faut essayer, voir les résultats puis optimiser.
  2. Ne pas vouloir tout faire soit même, utiliser des outils pour automatiser. Votre temps est précieux.
  3. Chercher toujours à apprendre (tenir un blog est important)
  4. Écouter ses clients et leurs besoins. C’est eux qui feront le succès du produit.
  5. Proposer un positionnement différent (produit, offre, prix, message…)

Ronan : Gagnes-tu ta vie avec tes sites ou te permettent-ils de couvrir tes dépenses et vises-tu l’indépendance financière grâce à ces activités en revenus passifs ?

Frédéric : En fait actuellement mon poste de chef de produits me passionne toujours, et me permet de bénéficier de revenus convenables…  D’un autre côté mes sites personnels me permettent d’expérimenter énormément de choses que je ne pourrais pas faire dans une grande entreprise ou dans une optique de monétisation pour en vivre à 100%.

Donc à ce jour je continue en parallèle les deux activités, même si la gestion de mes sites me prends de plus en plus de temps et reste mon plus grand sujet de satisfaction !

Ronan : Peux-tu nous donner une estimation du chiffre d’affaire que tu as pu faire en 2009 ainsi qu’au cours du mois de juin 2010 avec ton blog conseilsmarketing.fr ou avec l’ensemble de tes activités sur Internet ?
Frédéric : Avec ConseilsMarketing.fr je fait environ 1000 € / mois de revenus, sachant que mon contrat de travail  limite mes possibilités de monétisation (pas de prestation…) et que je préfère rester dans l’esprit « Web » où l’argent n’est pas la motivation première.

A noter que la formation video que je viens de sortir avec Boris de MaboiteCartone (« Booster votre business avec un Blog Pro » ), va sans doute me permettre de doubler mes revenus « blogs ».

Ronan : Comment déclares-tu t’es revenus sur le web ? As-tu créé une structure ?

Frédéric : J’ai le statut d’auto-entrepreneur afin de pouvoir déclarer mes revenus de manière séparés.

Ronan : Penses-tu ou espères-tu pouvoir un jour générer suffisamment de revenus passifs avec ton blog pour pouvoir en vivre intégralement et dans ce cas, as-tu déjà prévu de ce que tu ferais de ton temps ?

Frédéric : Malheureusement je suis un accro au travail, et je n’aime pas rien faire… Donc même si j’avais des revenus qui tombaient « tout seul » jamais je ne m’arrêterais pas longtemps…

Ronan : As-tu mis en place certaines choses en dehors du web pour te permettre de générer des revenus (investissement immobilier ou autres) et peux-tu dans ce cas nous donner ton retour d’expérience sur ces opérations ?
Frédéric : Je gère mon capital comme un « bon père de famille », avec des investissements très liquides et garantis (livrets, assurances vie…).

J’ai essayé la bourse avec une belle cata en 2000, et avec plus de succès lors de la dernière crise bancaire (acheter quand c’est bas, vendre avant que cela ne soit trop haut, surtout ne pas chercher à faire le maximum de bénéfice). Néanmoins pour moi, on ne doit investir en bourse que de l’argent dont on n’a pas besoin à court terme, cela doit être un investissement sur une longue période et pas jouer comme au Casino en pariant sur des entreprises  (ou alors il faut passer son temps à boursicoter).
Au niveau immobilier, j’ai une règle de base : je jamais mettre plus 1/3 de son salaire dans son loyer / emprunt. En revanche j’ai manqué le coche de l’investissement immobilier en 2000 car je trouvait que c’était trop cher (ma plus belle erreur en 10 ans), et donc depuis je suis plutôt en observation car je trouve le marché assez déconnecté des réalités économiques et de la situation financière des français.

Ronan : Un dernier conseil ou un dernier mot ?

Frédéric : Aimez ce que vous faites, et faites ce que vous aimez.

Ronan : Frédéric, un grand merci pour le temps que tu as pu me consacrer et tous tes conseils en matière de création de revenus sur Internet !

MErci pour l’interview ;D

Je vais la publier sur mon Digg Like + Twitter en début de semaine prochaine ;D

[…] nous avons donné à Ronan sur GagnerPlusdArgent.info sur la thématique plus généraliste “Interview Blogging & Business“. Vous avez aimé cet article ? Alors cliquez sur un de ces boutons et votez pour […]

Merci pour l’interview : ça fait du bien de lire des gens qui ont les pieds sur terre et qui maitrisent le sujet, même si c’est un peu dur à entendre (seuls 2% peuvent espérer vivre de leur blog, ça calme ;-) )

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)