Comment suivre encore mieux votre portefeuille financier

Catégorie: Marchés Financiers
écrit par: ronan

Etes-vous certain d’utiliser le meilleur outil pour suivre les fonds dans lequels vous avez investi ? Les outils proposés par votre gestionnaire, votre assurance-vie ou votre compte-titres par exemple, sont souvent minimalistes. Ils ne leur rapportent rien. Les lecteurs fidèles savent que j’utilise et conseille le site de MorningStar pour suivre mon portefeuille. Il est simple, mis à jour quotidiennement et gratuit. Or une toute nouvelle version vient d’être mise en ligne. Qu’apporte-t-elle de plus ? Cet outil ne devient-il pas trop complexe pour simuler ou suivre vos achats de fonds sans être un spécialiste ?

performance_portefeuille

 

Le résumé de vos fonds en un coup d’oeil

Première bonne nouvelle, si vous possédiez déjà un compte sur MorningStar, il est conservé malgré la migration vers un tout nouveau site. Attention car ce n’est plus votre identifiant qui vous est demandé pour vous connecter mais votre adresse mail. Par habitude, je me suis trompé la première fois.

Une fois connecté, vous visualisez une fenêtre récapitulative différente de celle qui existait auparavant. Elle présente principalement la performance du jour de votre portefeuille. Si l’objectif de votre portefeuille est le long terme, comme je vous le conseille, cette page n’est pas le plus intéressante. Vous ne devez pas venir observer les variations quotidiennes. Vous devez prendre plus de recul.

Certaines informations importantes à scruter, de mon point de vue, sont toutefois présentes sur cette première page, comme le poids de chaque fonds dans votre portefeuille. Lorsque la répartition de vos fonds s’éloigne trop de la répartition que vous aviez choisie initialement, vous devez effectuer des rééquilibrages. La notation MorningStar de chacun de vos fonds est une autre information importante qui est affichée dès la page d’accueil. Si cette note baisse trop, c’est le signe que votre fonds mérite un peu plus d’attention pour décider si vous le conservez ou non.

Le coeur de l’action si vous investissez à long terme

Si vous cliquez sur l’onglet « long terme », vous accédez au coeur des informations les plus intéressantes de mon point de vue. Vous visualisez les performances mensuelles sur un an ainsi que la comparaison de votre performance par rapport à un indice que vous choisissez (voir copie d’écran). Cela vous permet de voir comment votre sélection de fonds se comporte sur la durée par rapport à un indice précis que vous auriez pu acheter.

Pour ma sélection de fonds, je constate que les pertes engrangées sur 2008 sont relativement proches de celles du CAC40, mois par mois, mais que les gains sur 2009 sont beaucoup plus importants.

L’onglet « Les Fondamentaux » est aussi totalement nouveau et je le trouve très intéressant. En un seul coup d’oeil, vous observez les catégories de vos différents fonds, le rapport cours/bénéfices estimés, le rapport cours/actifs nets et le montant de vos frais. Ces différentes valeurs sont à prendre en compte dans vos choix d’arbitrages ou de vente. Elles vous indiquent le potentiel de gains futurs mieux que la plus-value générée dans le passé par vos fonds. Sur le sujet, vous pouvez relire l’article intitulé « Gérez vos achats en Bourse comme Rob Bennett ».

Les gadgets ou onglets orientés investisseurs très actifs

L’onglet « Gains/Pertes » est à mon avis celui qui apparaissait auparavant en première page de votre portefeuille. Il permet de voir combien vous avez placé sur chaque fonds, et leur valorisation actuelle, avec le calcul du pourcentage de gain ou de perte. Il s’agit de la photo à un instant t sur laquelle vous ne devez vous focaliser que si vous souhaitez vendre des fonds ou les arbitrer.

L’onglet « Cash Flow » ne me semble utile que si vous êtes un trader actif. Ce n’est pas l’optique dans laquelle je me place. Il vous montre le flux d’argent entre vos achats et vos ventes qui s’enchaînent. Si vous achetez pour du long terme des fonds que vous conservez, vous n’aurez que du débit et cet onglet ne vous apprendra pas grand-chose.

Une nouvelle possibilité qui m’a parue à priori très intéressante est de recevoir des alertes par mail. J’aurais aimé être averti si un fonds perd ou gagne plus de tel pourcentage sur une période définie, par exemple. Il s’agit en fait de recevoir les performances quotidiennes ou hebdomadaires de vos fonds par mail. Vous pouvez aussi déclencher une alerte si votre portefeuille dépasse un pourcentage défini d’actions ou d’obligations. Intéressant pour vous avertir qu’un arbitrage doit être effectué, mais j’aurais préféré pouvoir être averti quand un fonds dépasse un certain pourcentage du total de mon portefeuille.

Conclusion

Comme la très grande majorité des produits proposés sur le marché, le site de MorningStar est orienté vers les personnes ou sociétés qui achètent et revendent des fonds très régulièrement, ou vous incite à le faire. Il n’est pas orienté vers une stratégie de conservation de vos fonds. L’industrie financière a tout à gagner à vous faire vendre et acheter régulièrement, car vous dépensez plus pour leurs services. Qui peut le plus peut le moins, et le site de MorningStar reste le plus intéressant que je connaisse pour suivre vos fonds, avec des nouveautés intéressantes, même si vous n’utiliserez pas tout.

Je ne vous ai présenté que les nouveautés les plus marquantes dans le suivi de votre portefeuille mais le site de MorningStar propose bien d’autres nouveautés dans tous les services proposés. Si ce n’est déjà fait, je vous invite à créer un compte gratuitement pour suivre votre portefeuille fictif ou réel. Personnellement j’y ai conservé mes différents portefeuilles créés au fil des années afin d’analyser sur la durée si un changement de stratégie s’est avéré payant ou non. Vous pouvez aussi tester vos stratégies sans rien dépenser, pour vous acquérir de l’expérience avant de placer véritablement votre argent.

Quel outil de suivi de fonds utilisez-vous ? Celui de votre intermédiaire ou un autre, indépendant ? Que doit proposer un outil de suivi de fonds de votre point de vue ? Quelles sont les données minimales dont vous estimez avoir besoin ? Que devrait proposer un outil de gestion de fonds et que vous n’avez jamais trouvé pour le moment ?

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)