Conseils pour gagner plus d’argent pour les auto entrepreneurs

Catégorie: Astuces et Méthodes, Impôts & Taxes
écrit par: ronan

Ce blog est dédié aux conseils et méthodes pour gagner plus d’argent, et la création d’une activité en auto-entrepreneur en est une bien entendu.

Mais le sujet de cet article n’est pas de travailler plus pour gagner plus (une formule bien célèbre depuis Nicolas Sarkozy…) mais plutôt de fournir des conseils pratiques pour gagner plus d’argent si vous êtes déjà autoentrepreneur ou si vous prévoyez de créer votre entreprise avec ce statut. Certains de ces conseils sont d’ailleurs suffisamment génériques pour pouvoir être utilisés même si vous n’utilisez pas ce statut d’entreprise !

1) Tout d’abord, il y a 5 informations pratiques à connaître pour payer moins d’impôts et de charges sociales en autoentrepreneur et ainsi faire de vrais économies :

comment payer moins d'impôts

  • éviter de tomber dans une arnaque qui vous fait payer pour devenir autoentrepreneur alors que cela est gratuit, et si besoin, demander le remboursement si vous avez le sentiment d’avoir été floué !
  • demander à bénéficier de l’Accre en auto-entrepreneur : il s’agit d’une aide pour certains créateurs d’entreprise sous la forme de taux réduits de charges pendant les 3 premières années.
  • opter pour le prélèvement forfaitaire libératoire si vos revenus imposables le permettent car ils permettent de payer moins d’impôts sur vos revenus d’activité auto-entrepreneur (sauf bien sûr dans le cas où vous seriez non imposable…).
  • bien différencier les activités de vente et de services sur vos déclarations de chiffre d’affaires pour bénéficier des taux de charges adaptés (il serait dommage de tout mettre dans la catégorie d’activité qui vous fait payer un taux de charges sociales erroné et plus élevé…)
  • demander le remboursement de la Contribution à la Formation Professionnelle à la fin de l’année si vous avez fait moins de 4670 € de revenus

2) Pensez à appliquer des pénalités de retard sur vos factures !

Les pénalités de retard sont tout à fait légales, mais vous devez les indiquer clairement sur vos contrats, vos offres commecommerciales ou vos conditions générales de vente !

Bien évidemment, avant même de pensez à gagner plus d’argent grâce à ces pénalités de retard légales, leur avantage est d’inciter vos clients à payer vos factures en temps et en  heure !

Si vous êtes payé suffisamment rapidement, vous pouvez investir ou faire fructifier cet argent… donc c’est là encore une bonne pratique à appliquer !

3) Développez vos ventes grâce au cross-selling et à l’up-selling !

L’up-selling est le fait de vendre un produit ou service plus cher que ce que votre client pensait acheter initialement : typiquement, vous pouvez avoir des produits d’appels ou des services à prix plancher pour attirer des clients potentiels, mais développez un argumentaire commercial suffisamment malin pour vendre quelque chose de plus cher car avec une plus grande valeur ajoutée ou un bénéfice client plus important que vous démontrez…

Le cross-selling est le fait de vendre des produits ou services complémentaires. Typiquement, les sites de e-commerce professionnels utilisent ce principe en proposant systématiquement des produits additionnels au moment de passer au paiement (par exemple des câbles ou des consommables sur une  boutique e-commerce de produits informatiques …)

Trop souvent les jeunes entrepreneurs se satisfont de vendre un produit ou une prestation de service, mais ils ne réfléchissent pas en amont à la stratégie qu’ils pourraient mettre en oeuvre pour vendre plus de produits ou services aux même client !

Pourtant, le plus dur n’est pas de vendre plus à un client, mais de transformer un visiteur en client !

Il est donc vraiment dommage de ne pas mettre en place une stratégie d’up-selling et de cross-selling pour décupler votre chiffre d’affaires !

4) Pérenniser votre chiffre d’affaires grâce à la fidélisation de vos clients !

L’acquisition d’un client est probablement l’une des étapes les plus couteuses que ce soit:

  • des démarches commerciales,
  • du porte à porte,
  • de la publicité sur Internet,
  • des spots publicitaires à la radio,
  • de la distribution de prospectus dans les boites aux lettres,
  • du mailing,
  • des affiches publicitaires
  • etc

Il est donc important de pérenniser votre investissement et de fidéliser vos clients durement acquis à la sueur de votre front (ou de votre compte en banque).

Gardez le contact avec vos clients, assurez le suivi de vos prestations, entretenez la relation avec vos clients pour qu’ils se rappellent de vous, etc…

 

N’hésitez pas à ajouter vos propres idées en commentaires si vous avez d’autres conseils pour aider les auto-entrepreneurs à gagner plus d’argent !

vraiment super utile comme article! Je ne savais pas qu’on pouvait se faire rembourser les cotisations pour la formation! Comme j’en fait jamais ça me saoulais un peu d’être obligé de payer pour un truc que je n’utilise pas. Mais qu’on peut se faire rembourser c’est top!

Pour la Cotisation libératoire, ça paye uniquement une partie de l’impôt sur le revenu ? Je pensais qu’en faisant cela on aurait plus cet impôt à payer car on le faisait déjà toute l’année… :(

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)