Action collective pour un remboursement dans le cadre de l’assurance d’un prêt immobilier

Catégorie: Immobilier
écrit par: ronan

Une info intéressante à savoir (et à faire circuler) : dans le cadre des prêts immobiliers les banques devraient nous reverser à la fin de chaque année une « participation aux bénéfices » liée aux bénéfices réalisés sur les frais de la fameuse ADI (Assurance Décès Invalidité) ou tout autre assurance couvrant les risques de non remboursement de votre prêt immobilier, lorsque cette assurance n’a pas été utilisée. Donc concrètement, c’est le cas si vous n’avez pas été en défaut de remboursement de vos mensualités de prêt immobilier pendant toute l’année. Evidemment les banques ne le font pas et se gardent bien d’en parler… L’UFC Que Choisir s’est attaqué au problème et a même lancé des hostilités, mais si on veut récupérer quelque chose il faut prendre action maintenant :
Concrètement, on peut demander aux banques de nous rembourser une certaine somme (et ce que le prêt immobilier soit en cours ou déjà clôturé) mais une action doit être lancée avant le 23 juillet 2014 !
Voir sur l’Express :
action-collective-pret-immobilier
Concrètement, une action collective est possible (et elle ne coûtera qu’en cas de succès 15% des sommes obtenues, sinon rien…) :
  • http://actioncivile.com/action-collective/assurance-emprunteur?display=comments
Le site ActionCivile permet d’avoir une estimation du préjudice à récupérer -auquel il faut ajouter 2000 euros de dommages et intérêts par défaut- en remplissant quelques infos sur son prêt immobilier (année de signature, montant, durée, montant de l’ADI) et de participer à l’action collective de manière très simple en fournissant quelques informations sur le site. Dès que vous avez rejoint cette action collective contre les banques et assurances, et à partir du moment où un nombre suffisant de personnes ont rejoint cette action, un médiateur est désigné pour tenter d’obtenir réparation de la part des banques et assurances. Rien n’est à payer tant qu’il n’y a pas indemnisation, et c’est seulement en cas d’indemnisation que le site prélèvera 15% des sommes versées.

Une excellent nouvelle pour les emprunteurs

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)